Nuage de tags

Recevoir la Newsletter

Pour suivre la vie du blog abonnez-vous à la Lettre d'Information.
Veuillez saisir votre adresse email
 

Réseaux sociaux

Contrôler un « je sais tout »

Nous avons tous, dans nos réunions, rencontré ce personnage désagréable, le « Je sais tout ». Au courant de tout, ayant un avis sur tout, sachant tout mieux que tout le monde, il peut devenir un participant encombrant à gérer. Non seulement il risque de faire taire les autres participants, mais aussi, si vous n’y prenez pas garde, il pourra vous faire perdre le leadership de votre réunion. Voici quelques astuces pour le gérer.

 

Les questions difficiles

Puisqu’il prétend tout savoir, autant lui réserver les questions difficiles. Soit il sait réellement et non seulement vous obtiendrez une information précieuse, soit il ne sait pas et vous l’aurez coincé. Attention néanmoins, vous risquez de renforcer son comportement dans ce cas-là.

Renvoyer au groupe

Le « je sais tout » a tendance a vite exaspérer les autres membres d’un groupe. Vous pouvez utiliser cette exaspérant à votre profit en renvoyant aux autres participants les questions ou remarques que le « je sais tout » formulera. En demandant aux autres leur avis vous leur donnez l’opportunité de d’exprimer cette exaspération. Cela vous permettra de calmer le participant, de reprendre le contrôle du groupe sans vous mettre vous-même en première ligne. Cette tactique a le gros avantage de vous permettre de continuer d’assumer votre leadership sur le groupe.

Orienter les questions nominativement

Donnez la parole à votre « Je sais tout » et vous avez toutes les chances de le voir tenter de prendre le contrôle de la réunion. Pour éviter cela, évitez de poser les questions à tout le groupe, mais adressez-vous à un participant en particulier, en évitant bien sûr, le « je sais tout ». Ainsi, vous donnerez la parole à ceux qui ne l’avaient peut-être par encore prise. Mais vous montrerez aussi à l’indélicat que l’avis des autres membres du groupe est pertinent, intéressant et utile. C’est une manière de permettre aux autres de  prendre un peu de confiance et de remettre à sa place, c’est-à-dire avec les autres et pas au-dessus des autres, ce personnage particulièrement casse-pied. Si nécessaire n’hésitez pas à souligner la pertinence de ce qui est dit par les autres participants.

Testez ces astuces et dîtes moi comment cela marche. J'attends vos retours...

 

Vous retrouverez la thématique abordée ici en suivant la formation :

Animer une réunion


Masquer le formulaire de commentaire

 1000 caractères restants

Antispam Rafraîchir l'image Respectez la casse (majuscules et minuscules)