Nuage de tags

Recevoir la Newsletter

Pour suivre la vie du blog abonnez-vous à la Lettre d'Information.
Veuillez saisir votre adresse email
 

Réseaux sociaux

Le premier jour du reste de ta vie...

« Aujourd’hui est le premier jour du reste de ta vie » dit le chanteur Etienne Daho. Par ces mots il signifie que, si l’on veut changer quelque chose, si l’on n’est pas satisfait de sa vie telle qu’elle est, il ne faut pas attendre, le présent est le meilleur moment pour changer les choses. Je ne peux évidemment qu’adhérer à cette idée et je la défends souvent face à ceux qui suivent mes formations.

 

Je vous ai donné, il y a quelques semaines, un outil que je trouve très utile : la carte des missions essentielles. Dans un contexte professionnel, elle permet d’identifier, de façon concrète, ses priorités quotidiennes. Mais cet outil peut aussi vous rendre service dans votre vie personnelle. Dans ce cadre-là, il pourrait s’appeler « carte des objectifs essentiels ».

J’ai, à de nombreuses reprises, évoqué dans ce blog l’utilité d’une réflexion sur les objectifs de vie. Cela nous aide, au quotidien, à faire les bons choix face aux sollicitations auxquelles nous sommes soumis. La transposition de la carte des missions essentielles à ses objectif de vie me paraît une bonne façon de procéder.

Mobiliser les moyens

Cela fait, il reste à mobiliser les moyens pour bien atteindre ses objectifs, pour laisser la place qu’elles méritent aux priorités que vous vous êtes données. Et pour cela, il faut toujours se donner du temps. « On n’a que le temps que l’on se donne » ai-je l’habitude de répéter dans mes formations. Alors, la meilleure façon d’atteindre ses objectifs c’est de se donner le temps de le faire. C’est le principal moyen à mobiliser.

Pour vous aider, n’hésitez pas à prendre les « rendez-vous avec vous-même » nécessaires. Même quand il s’agit de votre vie personnelle. C’est un bon moyen de « caler » vos priorités et de vous donner le temps dont vous avez besoin. C’est une manière de « marquer votre territoire » dans votre agenda.

Pour cette démarche, je ne peux, encore une fois, que vous recommander ce que dit Etienne Daho : « Aujourd’hui est le premier jour du reste de ta vie ». « Vivez si m’en croyez. N’attendez pas à demain » nous aurait dit Ronsard.

Et puisque je suis en veine de poésie, je vais invoquer Jacques Prévert dans un de mes poèmes préférés « Embrasse-moi » :

« On a bien l’âge de travailler

On a bien celui de s’embrasser

Plus tard il sera trop tard

Notre vie c’est maintenant

Embrasse-moi »

Faire le point

Quand vous en serez là, c’est-à-dire quand vous aurez donné toute la place qu’ils méritent aux gens et aux choses importants de votre vie, il ne restera plus que deux choses à faire.

D’abord faire le point régulièrement pour vérifier que le quotidien, que toutes les sollicitations auxquelles vous êtes soumis ne vous éloignent pas de vos priorités. Pour cela, un coup d’œil régulier sur l’outil de gestion budgétaire de votre temps, votre agenda, pourra suffire.

Et puis, faites aussi régulièrement le point sur vos projets, vos objectifs, sur vos priorités et sur vos envies. La vie nous change et ce qui paraît important un jour peut paraître secondaire quelques temps plus tard. Donc, donnez-vous le droit de changer d’avis, de changer d’envie.


Masquer le formulaire de commentaire

 1000 caractères restants

Antispam Rafraîchir l'image Respectez la casse (majuscules et minuscules)