Nuage de tags

Recevoir la Newsletter

Pour suivre la vie du blog abonnez-vous à la Lettre d'Information.
Veuillez saisir votre adresse email
 

Réseaux sociaux

Si vous ne le faîtes pas pour vous faîtes le au moins pour la planète.

Je sais que je radote parfois un peu en parlant sans cesse de la nécessité de réduire le nombre de mail que l’on émet et que l’on stocke. Je présente souvent cette attitude comme de l’écologie personnelle visant supprimer des éléments polluants et inutile de mon organisation professionnelle. Les raisons que je mets en avant sont qu’une boîte de réception vide et un nombre limité de mail en stock sont le signe d’une organisation bien en place et que cela est porteur de sérénité….

 

Aujourd’hui, je voudrais revenir sur cette idée fixe mais en mettant pas en avant l’argument de l’écologie personnelle, mais de l’écologie tout court. Car les mails sont énergivores et en réduire l’usage et le stockage contribuera à lutter contre les émissions de CO2.

13 allers-retours Paris – New York

Selon une étude récemment publiée par l’ADEME, les 58 mails reçus et stockés et les 33 mails envoyés chaque par un salarié en France représentent émettent un total de 136 kg de CO2 par an ! C’est autant que 13 allers – retours Paris New York.

3ème consommateur d’électricité

Si l’internet était un pays il serait le troisième consommateur électrique mondial, derrière la Chine et les Etats-Unis ! Vous admettrez avec moi que c’est colossal ! En limiter la consommation ne paraît pas une mauvaise idée !

Des mesures simples

Alors que faire ? Suivre mes conseils ! De fait, je suis arrivé à des conclusions si proches de celles de l’ADEME, que je ne peux que copier intégralement les recommandations que cette agence à faîtes.

Mails : optimiser la réception et les envois

▶ Classez vos mails dès leur arrivée et éliminer d’entrée les

spams.

Il est très utile d’installer un logiciel anti-spams.

▶ Ne multipliez pas les destinataires.

▶ Adaptez vos listes de destinataires régulièrement.

▶ Évitez l’usage systématique de la fonction « répondre à tous » si vous répondez à un envoi collectif.

▶ Créez des pièces jointes légères et bien conçues : fichiers compressés, PDF basse définition, documents optimisés (suppression des blancs, des images inutiles...) et faciles à lire sur ordinateur ou sur tablette, éditables par chapitre (votre correspondant pourra ainsi sélectionner ce qui lui est nécessaire).

▶ Créez plusieurs signatures : une avec une image basse définition de votre signature assortie du logo de votre entreprise pour les mails officiels ou les prises de contact, et une sans image ou logo pour les échanges internes et les contacts déjà bien établis.

▶ Remplacez les pièces jointes par un lien hypertexte ou URL. Pour les documents très lourds, pensez aux dossiers de partage de votre entreprise.

▶ Supprimez les pièces jointes des messages auxquels vous répondez.

 

Il en a d'autres ! n'hésitez pas à les suivre.

 

N’hésitez pas à suivre ce lien pour en savoir plus. Si vous ne supprimez pas les mails pour vous, faîtes le au moins pour la planète !


Masquer le formulaire de commentaire

 1000 caractères restants

Antispam Rafraîchir l'image Respectez la casse (majuscules et minuscules)