Nuage de tags

Recevoir la Newsletter

Pour suivre la vie du blog abonnez-vous à la Lettre d'Information.
Veuillez saisir votre adresse email
 

Réseaux sociaux

Un diaporama n'est pas un prompteur

Un diaporama n’est pas un prompteur, vous savez cet appareil place sous les caméras du journal télévisé et qui permet au journaliste de lire son texte tout en nous donnant l’impression qu’il nous regarde droit dans les yeux. Si l’outil est adapté au journal télévisé ou, parfois, pour une personnalité politique, il est un handicap lors d’une intervention orale en entreprise ou d’une conférence. Il y  a plusieurs raison à cela.

 

Se couper de l’auditoire

La première raison est que le prompteur, ou un diaporama PowerPoint lorsqu’il est utilisé comme tel, coupe l’intervenant de son auditoire. S’il lit sont texte il ne regarde plus son auditoire, voire, et c’est hélas souvent le cas, il tourne le dos à ceux à qui il s’adresse ! Au-delà de l’impolitesse que porte cette attitude, il lui est impossible de rechercher les informations non-verbales qui lui sont envoyées. Pour celui ou celle qui présente le journal télévisé cela n’est pas gênant : il n’y a aucun public pour lui renvoyer la moindre information.

Mais si vous devez prendre la parole devant vos pairs ou présenter un projet à votre hiérarchie vous avez grand intérêt à voir votre auditoire. Cela vous permet de détecter les éventuelles incompréhensions voire de repérer un début d’ennui, et donc, de vous adapter et de fournir une explication complémentaire ou de changer quelque chose dans votre façon de présenter votre projet.

Bien lire est difficile

Lire est difficile. En tous les cas, lire à voix haute et de manière à être intéressant pour son auditoire. Si vous n’êtes pas habitué à cette façon de faire, il toutes les chances pour que votre intervention fasse très vite sombrer votre auditoire dans la léthargie.

Vous faire confiance, vous appuyer sur votre talent (et si vous pensez ne pas en avoir relisez « Les Coccinelles »), bref être vous-même rendra votre intervention bien plus efficace, bien plus percutante.

Ajoutez à cela que dans l’immense majorité des cas, ceux à qui vous vous adressez savent lire. Le fait de leur lire ce que vous affichez n’a donc pas grand intérêt.

Une béquille

De fait, l’utilisation d’un diaporama comme un prompteur est une béquille. Cela aide quand on est handicapé pour marcher. Mais si vos jambes vont bien, votre béquille devient une gêne, elle vous encombre. Or, même si vous en doutez, vous n’avez aucun besoin de cette béquille.

Le mode présentateur

Enfin, et je vous ai déjà présenté cet outil, le mode présentateur que vous propose PowerPoint est un très bon soutien. Vous y trouverez vos notes ainsi que des informations et des outils très utiles pendant une présentation en public : temps écoulé, diapositive suivante, écran noir….

 


Masquer le formulaire de commentaire

 1000 caractères restants

Antispam Rafraîchir l'image Respectez la casse (majuscules et minuscules)